Nous soutenons le collectif SQY’POUSSE et l’ensemble des associations qui se sont mobilisées le weekend dernier pour soutenir des projets d’installation agricole à la ferme de Bulloyer à Magny-les-Hameaux. L’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines fait preuve d’un manque total de transparence et d’écoute auprès des habitants.

Nous sommes fiers de l’implication des habitants Saint-Quentinois et nous sommes révoltés du mutisme de certains élus. Il s’agit clairement d’un déni de démocratie.

La ferme pourrait permettre à plusieurs maraîchers de vivre de leur travail alors que nous savons à quel point il est difficile pour eux de trouver du foncier agricole en Île de France! Outre l’aspect écologique, ce projet revêt également une dimension sociale puisqu’il sera générateur d’emplois non délocalisable et qu’il redonnera une autonomie alimentaire aux habitants!

La relocalisation de l’alimentation des Guyancourtois et plus largement des habitants de Saint-Quentin-en-Yvelines est une des propositions phare ressorties de nos nombreux ateliers de co-construction du programme. Il s’agit d’une attente forte de la population!

Notre liste soutiendra donc tous projets d’installation agricole respectueuse de l’environnement et de l’humain sur le territoire de Saint-Quentin en Yvelines

Ressources documentaire – articles de presse :

Communiqué, bilan du week-end d’action à Bulloyer par le collectif SQY’POUSSE :

Nous voulons des fermes vivantes

Du pique-nique à l’occupation, Buloyer une Zone D’Agriculture Durable à bâtir !

Au total, plus d’une centaine de personnes se sont mobilisées le weekend du 23-24 novembre !

Ce week-end, le réseau SQY’Pousse, avec ses 32 associations, et le collectif Extinction Rébellion Yvelines Est Sud se sont mobilisés pour Buloyer ! Cette ferme maraîchère de 4 hectares est à l’abandon depuis plus de 3 ans. Aucune information claire n’a pu être obtenue de l’agglomération de St-Quentin-en-Yvelines malgré tous nos efforts et nos tentatives de dialogues.

Ainsi, pour Buloyer, nous avons convergé ! En soutien au pique-nique de SQY’Pousse, Extinction Rébellion a entrepris sa première action en occupant les champs de la ferme. Cette occupation a été l’occasion de constater l’importante dégradation des serres.

Buloyer flétrit … au frais du contribuable, bien sûr.

Alors c’est simple, nous appelons à :

La remise en culture de Buloyer selon le cahier des charges de l’agriculture biologique à minima pour la campagne 2020. Pour ce faire, nous demandons à M. Fourgous, Président de la SQY, d’ouvrir l’appel d’offre au plus tard le 31 janvier pour permettre à la SAFER d’auditionner les potentiels porteurs de projet entre février et mars.

Le réseau, en tant qu’acteur du plan d’actions “agriculture locale et circuits courts 2019 – 2025” sera un soutien conséquent si la décision de l’agglomération va dans le sens de nos revendications.

Autrement, en l’absence d’actions concrètes, précises et transparentes sur ces éléments, d’autres actions seront organisées par SQY POUSSE, Extinction Rébellion YES ou d’autres collectifs.

Merci à toute·s celleux qui nous ont rejoint pendant ce week-end et qui ont participé à l’organisation. C’était une belle aventure et le meilleur reste à bâtir !

Solidairement,

L’équipe de SQY’POUSSE


0 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.