Dans le cadre des ateliers collectifs, nous mettons régulièrement en place des outils d’aide à la prise de décision collective. Certains rôles doivent être attribués à l’assemblée en début de réunion :

  • L’animateur : c’est lui qui va animer la réunion. Il suit notamment l’ordre du jour et s’assure du bon déroulé des discussions
  • Le maître du temps. Comme son nom l’indique, c’est lui qui est responsable de faire respecter le planning prévu en amont.
  • Le distributeur de parole : il est chargé de donner la parole aux personnes l’ayant demandé. Il fait notamment respecter l’ordre des prises de paroles.
Processus de prise de décision par consentement d’après l’Université Du Nous

D’autre part, au cours des réunions, il est de respecter certaines règles :

  • Demander la parole en levant la main
  • Ne prendre la parole que lorsque le distributeur de parole me l’a autorisé
  • Utiliser les animodérations au maximum
  • Lorsque je montre mon désaccord, j’apporte une réponse argumentée afin de faire avancer le débat et participer à la recherche du consensus.

Ainsi, afin de pouvoir rapidemenr déceler les propositions qui font consensus, ou au contraire, celles qui font débat et qui méritent d’être précisés ou modifiées, une communication non verbale est mise en place. Il s’agit des animodérations. Les princiaux sont détaillés ci-dessous :

Nous nous sommes inspirés de méthodes expérimentées par quelques associations Guyancourtoises mais également par l’Université Du Nous : http://universite-du-nous.org/gouvernance-partagee-nouveau-recit-aventure/



0 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.